Barrière de mangeoire flexible

Tellement naturel qu’elle pensera brouter au pâturage !

Obtenir une soumission

Ne causez pas de douleur au cou.

Cow Neck SoreDes barres de cou contraignantes gênent les comportements naturels et causent des blessures. Une barrière de mangeoire qui limite le mouvement de la tête vers le haut n’affectera pas seulement la consommation d’aliments et la conversion alimentaire, mais forcera la vache à dépenser beaucoup plus d’énergie pour simplement consommer son repas. En la laissant manger naturellement, il y aura une meilleure efficacité alimentaire et une suppression des douleurs au cou !

Comme au pâturage.

Cow Eating on Pasture

Avez-vous déjà observé une vache manger au pâturage ? Elle se penche, prend une bouchée d’herbe, et un autre, et un autre. Ensuite, elle lève la tête en mâchant la bouche pleine et avale.

Pourquoi, dans la plupart des étables, limitons-nous son désir naturel de lever la tête ? Le devant de mangeoire GreyFLEX permet la levée naturelle de la tête, créant une facilité d’avaler et une consommation moindre d’énergie lors de la prise d’aliments.

La barrière de mangeoire GreyFLEX possède une forme très ouverte, rendant les aliments attrayants. De cette façon, la consommation d’aliments augmente, et les nouvelles arrivées dans le troupeau ont une transition plus facile. Les vaches dominantes sont neutralisées, car elles ne peuvent chasser toutes leurs compagnes comme il arrive lorsqu’elles mangent sous une barre. Elles ne peuvent, non plus, s’en prendre à une vache qui mange entravée à travers une logette d’alimentation. Lorsque les vaches dominantes sont neutralisées, les autres apprécient l’environnement moins conflictuel et le troupeau devient plus calme, augmentant l’index de confort des vaches. Un grand merci à GreyFLEX, les vaches n’auront plus de lésions provoquées par la barre de cou.

GreyFLEX Flexible Manger Front

Temps approximatif que la vache passe à la mangeoire en une journée.

Le nombre moyen de repas par jour pour une vache en santé.

Le temps moyen de rumination d’une vache laitière par jour.

La force que les vaches vont exercer volontairement sur la barrière d’alimentation attribuable à leurs pulsions naturelles agressives pour atteindre leur nourriture lors de la prise d’aliments (Hansen et Pallesen, 1998). Pour remettre les choses en perspective, il suffit d’une force de 100 kg pour causer des lésions aux tissus. Donc, il est important d’optimiser les facteurs qui pourront gérer l’agressivité naturelle durant l’activité d’alimentation et rehausser la consommation de matière sèche.

  • Suffisamment d’espace à la mangeoire par vache
  • Barrière de mangeoire optimale
  • La surface de la mangeoire – le fini et la hauteur
  • L’accessibilité aux aliments – la portée et la disponibilité
  • Le confort des logettes et un repos adéquat

GreyFLEX Flexible Manger Front

Support à ressort

La barrière de mangeoire GreyFLEX présente un support à ressort flexible qui permet à l’équipement de s’assoir naturellement à un angle de 10 degrés vers l’avant. De plus, l’ensemble peut plier de 20 degrés supplémentaires pour faciliter l’accessibilité aux aliments et ainsi satisfaire la physiologie naturelle de paissance.

Dimensions flexibles

Facile à assembler, la barrière de mangeoire GreyFLEX peut être adaptée à toutes les dimensions pour s’ajuster aux poteaux existants. Les diviseurs verticaux peuvent également être espacés selon le groupe, vaches matures ou taures.

Conception robuste

Composé de matériaux hautement robustes et durables. Tous les composants fabriqués en acier sont galvanisés à chaud, les dispositifs d’assemblage sont munis d’une couche protectrice exceptionnelle et les tubes de plastiques sont conçus pour une qualité supérieure. La seule décision que vous aurez à prendre est la couleur du capuchon !